14 août 2017

A stafer Allah

Il n’y a pas plus énervant que les gens qui lâchent des : « Stafer allah ! » à longueur de journée. Ils ont cette façon de pousser un long soupir d’abord et puis après cela, il lâche ce « stafer allah ». Ils le font partout, mais c’est surtout dans les transports publics qu’ils en abusent. Il ne se passe pas un voyage où quelqu’un près de moi ne le dit pas. Au début, je prenais cela avec une pincée de sel, mais après quelques mois, cette pincée était comme jetée à mon anus.

Depuis, dès que j’entends « A stafer Allah », je me gratte le cul comme pour dire « amine ! ». Mais la situation la plus absurde où j’ai entendu ce « stafer allah » était dans un fourgon de transport où un vieil homme avait touché les fesses d’une jeune femme et quand la jeune fille lui dit : « tu n’as pas honte ? Tu as l’âge de mon grand-père… yakhi chmata agui ! » Le vieux n’a pas trouvé mieux que de dire : « stafer allah ! Stafer allah ! » Et de descendre avant sa destination.

C’est à ce point que j’ai sorti ma tête de la fenêtre d’un J9-Karsan en disant : « Stafer dine rebbi allah !!! » ma vengeance était complète.

Depuis, dès que quelqu’un prononce ce stafer Izzan, je regarde s’il n’a pas sa main sur mon cul avant de le… gratter.

Hmimi Brahimi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-10888605-2