Abane Ramdane et ses potes exigent la liquidation des berbéristes

Cette lettre recommande la liquidation des berbéristes, datée du 20 août 1956, envoyée aux responsables de la fédération de France. Il faut savoir que l’appellation « berbériste » désignait ceux qui étaient pour une « Algérie algérienne, ni arabe, ni musulmane ». C’est-à-dire les opposants à l’islam politique.

« Aux responsables de la fédération du FLN de France

Les principaux responsables de l’Oranie, Algérois et Constantinois, réunis quelque part en Algérie, après avoir pris connaissance de votre rapport général non daté, vous renouvellent leur confiance et vous assurent d’un appui total dans votre travail de clarification, de consolidation du FLN en France et de liquidation des Berbéristes, Messalistes, et autres contre-révolutionnaires qui continuent leur travail de sape et de division au sein de l’émigration algérienne.

lettre signée par : Ben M’hidi, Abbane, Krim, Ouamrane, Zirout, Bentobal, Si Chérif. »

Voici la lettre dans son intégralité :

One thought on “Abane Ramdane et ses potes exigent la liquidation des berbéristes

  1. Azul,
    je leur en veux énormément à nos leaders kabyles de la guerre de libération, d’avoir manqué de vision berbériste avant-gardiste et salvatrice
    à l’état désastreux actuel de la Kabylie et de l’Algérie en général. Dont la cause première fut bien leur arabo-islamique politique aveuglant et archaïque, quel gâchis pour des hommes de cette envergure là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *