Armistice, augure, chrysanthème, denticule, éclair, effluve

Spread the love

Ce qu’il faut retenir : Noms sur le genre desquels on hésite
Noms masculins (2) :

Un armistice, subst. masc.
Suspension totale ou partielle des hostilités entre deux armées, en particulier pour permettre au pays qui en fait la demande d’étudier les conditions de fin de guerre de l’adversaire :
_ 1. … et toute cessation d’hostilités par armistice, trève ou capitulation, cartel d’échange, conventions préliminaires ou définitives, doit être religieusement exécutée. BONALD, Législ. primitive, t. 2, 1802, p. 101.
2. Nos généraux reçurent aussitôt l’ordre de dénoncer l’armistice et la guerre allait recommencer, quand les Autrichiens demandèrent une prolongation de quarante-cinq jours, ce qui leur fut accordé, moyennant la cession d’Ingolstadt, d’Ulm et de Philipsbourg. ERCKMANN-CHATRIAN, Histoire d’un paysan, t. 2, 1870, p. 538.
_ 3. « La France et l’Allemagne sont toujours en état de guerre, disions-nous aux hésitants pour les amener à nous rejoindre ; car même si vous tenez l’armistice pour valable, l’armistice n’est pas la paix… » AMBRIÈRE, Les Grandes vacances, 1946, p. 271.
SYNT. Accepter, accorder, conclure, demander, imposer, observer, obtenir, offrir, prolonger, proposer, refuser, rompre, signer, solliciter, violer l’(un) armistice ; clause(s), commission(s), condition(s), convention, demande, dénonciation, négociation(s), projet, prolongation, proposition, rupture, signature, traité d’(de l’, d’un) armistice. Rem. La suspension d’armes a un caractère plus restreint et plus local.

Un augure, subst. masc.
ANTIQ. ROMAINE
A. Observation et interprétation des signes constituant les auspices :
La politique seule à Rome avait conservé quelques vieux usages, certaines superstitions d’auspices et d’augures, dont le sénat se servait pour contenir le peuple, pour suspendre ou dissoudre ses assemblées tumultueuses. LAMENNAIS, Essai sur l’indifférence en matière de relig., t. 2, 1817-23, p. 370.
Le signe lui-même. Synon. auspice. Mod., p. ext. Idée que l’on se fait de l’avenir d’après certains signes. Synonyme : présage :

Un chrysanthème, subst. masc.
BOT. Plante ornementale de la famille des Composées, à fleurs de couleurs variées, souvent en forme de grosses boules, dont les premiers spécimens connus étaient jaunes. Un bouquet de chrysanthèmes, la floraison des chrysanthèmes. Porter des chrysanthèmes sur les tombes (BARRÈS, Mes cahiers, t. 6, 1907-08, p. 105) :

Un denticule, subst. masc.
Petite dent. Denticule cutané [des Sélaciens] (Zool., t. 3, 1972, p. 1054 [encyclop. de la Pléiade]). Bouche orbiculaire, tendue par plusieurs anneaux chitineux concentriques, dont les plus intérieurs sont garnis de denticules (COUPIN, Animaux de nos pays, 1909, p. 441).

Un éclair, subst. masc.
MÉTÉOR. Lumière éblouissante accompagnant la décharge électrique des masses nuageuses, précédant le tonnerre, et zébrant de façon variée un ciel d’orage. Un éclair aveuglant, fulgurant. Je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes Et les ressacs et les courants :… (RIMBAUD, Poés., 1871, p. 129). Moïse descendant du mont Sinaï où le Seigneur lui parla dans la foudre et les éclairs (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 174) : Retour ligne manuel
… d’épais nuages avaient obscurci le ciel ; un orage se préparait. Un éclair rapide brilla, suivi d’un violent coup de tonnerre, et la pluie commença à tomber lourdement. MUSSET, La Mouche, 1854, p. 288.

Un effluve, subst. masc.
Émanation se dégageant des corps des êtres organisés, des matières organiques, de certaines substances.
1. MÉD., vx. [Désigne des émanations malsaines qui provoquent des fièvres ou des épidémies] Comment la maladie n’atteindrait-elle pas ces petits êtres, plongés et comme noyés au sein des effluves les plus redoutables de contagion ? (CADET DE GASSICOURT, Mal. enf., t. 1, 1880-84, p. 190).Retour ligne manuel
Rem. Selon Ac. 1878, se dit en particulier des substances organiques altérées que l’air tient en suspension dans les endroits marécageux et qui donnent lieu à des fièvres.
2. [Désigne des émanations agissant sur le sens de l’odorat]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *