12 août 2017

Articles, commentaires et liberté de pensée

Il y a une recrudescence d’insultes et de grossièretés, une petite mise au point s’impose. Je remets donc en ligne cet article publié il y a quelques années.
Encore une fois essayez de discuter sans verser dans l’insulte.
Tout le monde veut sodomiser tout le monde, vous êtes libres de faire ce que vous voulez, mais quel est l’intérêt de débattre en sodomisant virtuellement des personnes que vous ne connaissez pas ? Rentrez donc vos zigounettes et lisez cet article.

Nous ne sommes ni Arabes, ni musulmans, ni pour l’Algérie ou la France arabo-musulmanes. Nous sommes des Kabyles indépendants et rationnels. Si notre discours dérange par rapport aux normes imposées par l’arabo-islamisme, tant mieux. Nous ne cherchons à plaire à personne. Nous ne sommes affiliés à aucun parti politique, et nous passons les informations qui nous chantent.

Nous ne mettons en ligne que les articles qui correspondent à notre ligne éditoriale. Ce n’est pas parce qu’une association se prétend représenter les kabyles de France que nous devons systématiquement mettre en ligne leurs déclarations farfelues. Surtout lorsque l’on peut lire sur le blog du président de cette association l’admiration pour l’islam « de ses parents », et son algérianité alors que cette association se prétend le porte-parole des citoyens français d’origine kabyle. On ne peut pas à la fois défendre l’islam et les valeurs de la République française. Il faut faire un choix. L’islam et la démocratie ne sont pas compatibles. L’islam et la liberté de pensée sont incompatibles.

Contrairement aux élucubrations de ceux qui croient que nous sommes « financés » par le Mossad, j’ai le regret de leur dire que nous sommes libres et indépendants. Nous mettons des informations se rapportant à Israël ou à d’autres pays, si les infos nous semblent intéressantes. Nous n’avons aucune raison de respecter les préceptes du Coran qui disent que l’on doit haïr les juifs. Le judaïsme n’a jamais dérangé les Kabyles et les juifs n’ont pas fait couler des fleuves de sang pour imposer leurs croyances, contrairement aux arabo-musulmans qui ont massacré nos ancêtres en détruisant tout sur leur passage, en volant, en violant, en déportant plusieurs centaines de milliers de jeunes femmes et de fillettes, pour emplir leurs harems. Je ne comprends pas du tout comment on peut défendre bec et ongle un dogme qui fait de nous et de nos ascendants des sous-hommes.

Lorsque nous dénonçons les agissements d’hommes politiques ou d’artistes, cela ne fait pas non plus de nous des êtres haineux.

Certains responsables de mouvements kabyles ne réagissent que lorsqu’il s’agit de leur petite personne. Après les membres de ce mouvement ou pour être plus exacte, les membres de son fan club, nous agonissent d’injures, au lieu de se poser des questions sur le comportement de leur président-chanteur. Qui ne pond des communiqués que pour parler de lui.

A ceux qui se plaignent de « censure » parce que leurs réactions ne sont pas validées, je m’en vais vous expliquer pourquoi. Il ne faut pas croire que tout est permis parce que le nom de domaine est kabyles.net.
En lisant certains commentaires, je suis dubitative… On ne peut pas gratuitement insulter, traîner dans la boue ou écrire n’importe quoi. On n’a pas le droit juridiquement, de donner des informations personnelles ou de divulguer l’identité d’une personne sans son accord. Le contrevenant s’expose à une amende et risque une peine de prison lorsque c’est dans le but de nuire gravement à la vie d’une personne, comme ceux qui rédigent des articles qui sont, en réalité, des appels au meurtre.

Je lis beaucoup de sottises, telles que

« Oubliez-vous que ce sont les musulmans qui vous ont enseigné à ne plus tuer vos filles que vous enterriez vives a la naissance ? »

Cela se passait en Arabie, la Kabylie était alors chrétienne.

La vie en Afrique du Nord n’avait rien à voir avec celle des Bédouins dont est issu Mahomet. Il reste quelques écrits du 7e siècle, ceux qui n’ont pas été détruits ou brulés par les mahométans, qui disent que seuls les Mecquois enterraient leurs filles et encore, seulement les Qoraïch, dont faisait parti Mahomet. Les autres tribus arabes n’enterraient pas leurs filles.

Les administrateurs et rédacteurs, de ce site, sont tous des bénévoles et aiment passionnément la Kabylie. Quant à moi, j’ai voulu un espace où chacun peut librement s’exprimer. J’ai voulu ce site afin de faire connaître les Kabyles à travers la Toile. Le site ne me rapporte rien et je ne l’ai pas mis en ligne dans le but de me faire des sous. Je paie le nom de domaine ainsi que l’hébergeur.
Les contributeurs de ce site travaillent pour gagner leur vie ou sont à la retraite. Aucun de nous ne possède de Rolls, de maison à Saint-Tropez ou d’appartement de 700 m² avenue Foch. D’ailleurs si c’était le cas, je ne vois pas en quoi cela regarderait quiconque…

Les Kabyles de la diaspora sont, pour la plupart, sans histoire et parfaitement intégrés en respectant les lois des pays où ils vivent.

Nous n’avons de haine pour personne, si ce n’est en ce qui me concerne, du dégoût pour tout ce qui se rapporte à l’islam qui fait des femmes des sous-êtres. Nous expliquons l’islam en mettant nos références, libre aux lecteurs d’aller les vérifier. Il faut que les musulmans comprennent les sourates du Coran, c’est-à-dire les versets inhumains, violents, haineux, farfelus comme la description du paradis où les houris redeviennent vierges après chaque rapport (imaginons un peu les tonnes de vaseline à mobiliser).

Un être humain doué de raison ne peut pas être musulman, à partir du moment où les textes lui sont expliqués, dans une langue qui lui est accessible. S’il le reste, cela dépasse mon entendement !

Nous ne sommes pas dans l’obligation de répondre au diktat du pouvoir algérien, (que nous ne reconnaissons pas) qui veut nous voir disparaître en utilisant toutes sortes d’intimidations afin que nous disions amen en faisant profil bas. La majorité de ceux qui nous prêtent des intentions que nous n’avons pas, se réclament d’un gouvernement totalitaire et kabylophobe. Ces petites gens sont prêtes à tout pour se faire bien voir de leurs maîtres. Sont-ils au moins rémunérés pour leur bassesse ? Si en plus ils le font gratuitement, sont-ils prêts à amener les membres de leurs familles, qui ne pensent pas comme eux, à être juger sur la place publique pour y être lapidé, sous leurs yeux, afin de répondre aux préceptes de l’islam ?

Nous informons, puisque c’est le but de notre site. Nous combattons la pensée unique, nous n’allons pas reproduire bêtement ce qui est « politiquement correct ». C’est-à-dire faire l’éloge des personnes qui ne le méritent pas.

Nous sommes démocrates et tolérants, mais il y a des limites, nous ne sommes pas masochistes et n’avons aucune raison de continuer à nous laisser insulter par de parfaits inconnus, qui n’hésitent pas à utiliser nos noms et prénoms afin de nous traîner dans la boue, sur des blogs ou des sites poubelles.

Une dernière précision, tous les administrateurs du site parlent parfaitement le kabyle – moi y compris – alors ceux qui font des commentaires en kabyle, en pensant que nous allons les valider sans les comprendre, peuvent revoir leur copie.

Je rappelle que nous ne validons pas les insultes et les grossièretés. Certains mots peuvent être écrits en mettant seulement la première lettre suivie de points. Par exemple un intervenant macho pourra écrire : j’ai des c….. en or massif. Libre au lecteur d’imaginer ce qu’il veut, même si ouille ouille ouille, on devine de quoi il parle.

Geneviève Harland

UA-10888605-2