Au nom de tous les Kabyles

Au nom de tous les miens

Je suis fatigué de voir et d’entendre certaines choses, je pense d’ailleurs qu’il n’y a plus rien à dire mais qu’il reste tout à faire.

On vient de fêter la journée de la Nation kabyle. Ce 14 juin 2001, date où des millions de Kabyles sont partis écraser le bitume en Algérie pour exiger le droit à l’existence. Seuls les femmes et les enfants sont restés dans les villes et les villages en Kabylie, tous les hommes sont partis marcher sur Alger, ce 14 juin ! Et la seule réponse des Algériens a été des balles explosives.

Les Kabyles ont été les seuls, abandonnés par ces Berbères qu’ils appelaient leurs frères, une appellation qui a perdu tout son sens et sa profondeur ce jour-là !
Mais, revenons-en à aujourd’hui et faisons un constat :

— Ces Algériens, qui ont massacré nos frères, sont de retour en Kabylie. Il y a moins d’un mois de ça, ils ont organisé une journée porte-ouverte à la maison de la culture de Tizi Ouzou. Comme si rien ne s’était passé.

— Des gendarmeries sont en construction partout en Kabylie. Souvent deux bâtiments avec charpente et armature métalliques, une gendarmerie pour chaque commune, pire qu’avant 2001 et on dirait plus solides aussi.

Avec ce bref constat, où je veux en venir ? Arrêtons de folkloriser le combat et de faire de la distraction. Agissons et par « agir », je ne veux nullement forcément dire sortir du combat pacifiste mais plutôt sensibiliser davantage les Kabyles et surtout la future génération. Disons leur la vérité, racontons-leur l’Histoire, notre Histoire. Nous avons eu 14 ans pour le faire. Participons à la création d’un véritable nationalisme, un amour de la patrie kabyle de telle sorte que les Algériens n’oseront plus jamais s’aventurer en Kabylie. Et s’ils osent c’est tout le peuple kabyle conscient de lui-même qui se lèvera !

Nous avons eu 14 ans pour agir et créer des vrais nationalistes mais nous avons, ou plutôt, vous avez créé des opposants, des néo-RCDistes qui du matin au soir ne font qu’insulter « le régime raciste d’Alger », mais qu’est-ce qu’on en a à foutre ? Il ne s’agit ni de racisme, ni de régime, mais de colonisation ! d’occupation militaire ! d’annexion territoriale ! de politique de peuplement ! Des milliers de logements sont offerts chaque année aux Arabes en Kabylie mais qui en parle ? Qui tente d’enrayer ça ? Mais on préfère faire de la politique d’opposition, insulter, insulter, insulter, depuis 2001 on les insulte et eux, depuis 2001 ils nous ont colonisés, acculturés, abrutis.

Djafer Khenane

One thought on “Au nom de tous les Kabyles

  1. Ce que dit l’auteur est juste et même qu’on est totalement épuisé de tirer sur la laisse tout en suffoquant dans la muselière.
    D’une manière générale, tous vos leaders Algériens ou Français sont de sacrés démagogues…
    La fonction anatomique d’une langue est de manger et ccessoirement de nous faire prendre des vessies pour des minaret !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *