24 mai 2017

Déflagrations de jeunesse – « Isehwiken n temzi »

Isehwiken n temzi (Déflagrations de jeunesse) est un recueil d’une soixantaine de textes choisis d’une poésie qui a été écrite durant la période cruciale 1989-2001.

Opposant au régime algérien, militant laïque et anti-islamiste, Allas Di TLELLI est, avec d’autres laïques regroupés autour de son ami feu Simon Blumental, coorganisateur des PRLI (Premières Rencontres Laïques Internationales) à Paris, en février 2007. Il achève l’écriture d’un essai sous le titre « La laïcité : Une valeur au cœur du XXIe siècle ».

Ayant compris très tôt qu’en s’attaquant à l’identité culturelle et linguistique d’une société, la dilution de celle-ci dans l’arabo-islamisme devient une question de temps. Il décide alors d’introduire une procédure officielle pour reprendre un nom entièrement amazigh, Allas Di TLELLI, au détriment du nom arabe, Halim, imposé par l’état-civil algérien et du patronyme AKLI, attribué arbitrairement à ses aïeux, comme pour la majorité des Kabyles et des Algériens, par l’administration coloniale française au crépuscule du XIXe siècle.

Etudes en psychologie à l’Université d’Alger, journaliste indépendant, éditeur et romancier ; Prix Mouloud Mammeri 1993 pour son roman ; à ce jour inédit, « Imesli n Tsusmi » (Le son du silence) et poète engagé.

- EXTRAIT DE L’AVANT-PROPOS DU RECUEIL :

« Se voulant une sorte d’anthologie des « détonations » qui ont été « soufflées » par des coups de gueule d’une phase cruciale dans la vie des algériens en général et des kabyles en particulier, ayant vécu la période allant de l’après octobre 1988 aux événements du printemps 2001, « Déflagrations de jeunesse 1989-2001 » s’inscrit résolument dans la continuité d’un combat politique pour la démocratie et les droits humains, pour la reconnaissance officielle de la langue et de l’identité premières, pour la laïcité et l’égalité entre l’homme et la femme… autant d’idéaux pour le militant qui se met, du jour au lendemain, à donner une autre dimension à ses idées et à son action. Mine de rien, il est aussi question de jeunesse, d’amitié et d’amour, qui sont autant de fantasmes qui aident à créer l’illusion d’une vie. C’est une jeunesse damnée qui projette, à son corps défendant, dans un décor lugubre et un quotidien affligeant qui semble frappé du sceau de la fatalité, tous ses rêves bâillonnés et toutes ses illusions perdues. »

FICHE TECHNIQUE :

/- Titre : « Déflagrations de jeunesse 1989 – 2001 Isehwiken n temzi »
//- Pages : 182p.
///- Dépôt légal : 4541-2011
/V- ISBN : 978-9947-0-3316-6
V- Langue : Kabyle/Français
V/- Prix fixe : 250 DA (2,50 euros) // (Non inclus les frais d’envoi)
V//- Pour le commander ou autres, contacter l’auteur ici : allas_di.tlelli@ymail.com



- POINTS DE VENTE  :

Vous pouvez vous procurer le recueil « Déflagrations de jeunesse /1989-2001/ Isehwiken n temzi » à :


TIZI-OUZOU (TIZI WEZZU) :

>>>>>> Librairie AHOUIDH :Retour ligne automatique
Adresse  : Rez-de-chaussée de la Maison de l’artisanat (Artisanat de Tizi-Ouzou), en face de l’arrêt des fourgons urbains, mitoyen du théâtre Kateb Yacine.

>>>>>> Librairie SALON DU LIVRE :Retour ligne automatique
Adresse  : Rue de la paix, Centre commercial Deridj, 1er étage.

>>>>>> Librairie MULTI LIVRE :Retour ligne automatique
Adresse  : Établissement Chikh, Grande rue de Tizi-Ouzou, en face de l’ancienne galerie (Ansej), au fond du centre commercial mitoyen de l’Hôtel Abzim, 1er étage.

>>>>>> Librairie AÏT-MOULOUD :Retour ligne automatique
Adresse  : Immeuble DJURDJURA, En face du rond-point et du commissariat du centre-ville, 1er étage.

>>>>>> Librairie LIBRE PENSEE (Yahiaoui) :Retour ligne automatique
Adresse  : Rue des frères Beggaz, La Tour, (En face de la pharmacie de La Tour).

>>>>>> TIZI-BOOK-STORE (Salon du livre, Librairie, papeterie & fourniture de bureau) :Retour ligne automatique
Adresse  : Quartier B N°02, Nouvelle ville. à côté de l’INSIM et du laboratoire Zerrar, en face du portail sud de l’université Hasnaoua.

>>>>>> Librairie ART & CULTURE (Ikhelif) :Retour ligne automatique
Adresse : Montée du fleuriste, Nouvelle-Ville, Tizi-Ouzou.

>>>>>> Librairie FRANTZ FANON :Retour ligne automatique
Adresse : Rue Amyoud, 1er étage, juste avant le virage vers Bastos, Nouvelle-Ville, Tizi-Ouzou.


BEJAÏA (VGAYET) :

>>>>>> Librairie LE PONT :Retour ligne automatique
Adresse  : En face de l’université, Campus Targa Ouzemmour, Béjaïa.


AKBOU (AQVU) :

>>>>>> Librairie HAROUNE Mohamed :Retour ligne automatique
Adresse : En face du lycée Haroune Mohamed (ex lycée Hafsa), Akbou (Béjaïa).


AOKAS (AWQAS) :

>>>>>> Librairie-Papeterie ZAÏDI :Retour ligne automatique
Adresse : Place du Marché, à quelques mètres de la maison de jeunes Harriche Mohand, Aokas (Béjaïa).


OUADHIA (IWADHIYEN) :

>>>>>> Cyber L’ELITE (Tayeb Ahmed) :Retour ligne automatique
Adresse : En face de la boulangerie Bachouche mitoyenne du CEM Nouveau (cem des frères Hamad), Ouadhia-Centre, Ouadhias.

>>>>>> Librairie de la Daira :Retour ligne automatique
Adresse : Mitoyenne de la Daïra, en face du commissariat, Ouadhia-Centre.

>>>>>> Librairie OUERDANE :Retour ligne automatique
Adresse : Place de la Ville, Ouadhia-Centre.

>>>>>> Librairie LANASRI :Retour ligne automatique
Adresse : Rue de la pharmacie Ogal, Ouadhia-Centre, Ouadhias.


MECHTRAS (AMECRAS) :

>>>>>> Librairie ASSIREM (Aomar) :Retour ligne automatique
Adresse : En face du CFPA, Mechtras-Centre.


TAZMALT :

Librairie ZOUAOUI :Retour ligne automatique
Adresse : 21, Rue Benmassaoud Rabia, derrière le centre de santé de proximité (polyclinique), Tazmalt.


AT-ZMENZER :

>>>>>> Librairie ADLIS :Retour ligne automatique
Adresse : Place d’Alma, At-Zmenzer.


TIGZIRT :

>>>>>> Librairie « … »  :Retour ligne automatique
à 100m de l’arrêt des fourgons vers Iflissen.


AT-WASIF :

>>>>>> Librairie « LES FRÈRES HACÈNE »  :Retour ligne automatique
En face de l’APC (Mairie), At-Wasif (Ouacif).Retour ligne automatique
.


- ARTICLES DE PRESSE ET AUTRES LIENS  :

- LE QUOTIDIEN L’EXPRESSION : (18 Décembre 2011)Retour ligne automatique
Nota Bene : Dans cet article qui n’en est pas un, le journaliste n’est en fait l’auteur de, pratiquement, aucune syllabe ! Eh oui, paresseux peut-être et vraisemblablement malhonnête, il a reproduit mot pour mot tout l’ « Avant-propos » du livre sans jamais le signaler et sans avoir mis les passages tirés de ce texte introductif du recueil, comme le voudrait l’éthique et les principes de déontologie, entre guillemets pour signifier qu’il n’en était pas l’auteur, mais, vu l’ampleur de « l’extraction », cela était tout simplement impossible pour lui, au risque de dévoiler aux lecteurs que tout « son article » était tiré d’ailleurs et que finalement, il n’avait rien écrit !

- LE QUOTIDIEN EL WATAN : (02 janvier 2012 )
Nota Bene : Le journal El Watan exige aux visiteurs de son site web d’ouvrir au préalable un compte avant d’avoir le droit de consulter ses archives.

- LE QUOTIDIEN DJAZAIR NEWS : (07 janvier 2012)

- AGENCE KABYLE D’INFORMATION SIWEL : (12 janvier 2012)

- LA DEPECHE DE KABYLIE : (25 aout 2012)

Nota Bene : Neuf mois après la sortie du recueil, la Dépêche de Kabylie lui consacre un article en reprenant l’essentiel de l’avant-propos de l’auteur qui a déclaré après coup :

« Si j’avais pu savoir avant la publication de ce papier que je trouve, du reste intéressant bien que fort élogieux et donc rien à voir avec la critique, j’aurais demandé, voire exigé d’annuler sa publication car l’esprit de ce recueil ne cadre aucunement avec celui de ce journal qui, toute honte bue, fait l’éloge du régime de Bouteflika depuis 13 ans et sert de porte-parole à sa dictature kabylophobe en Kabylie… »

- ESPACE FACEBOOK

- AKKA i D MATUB [montage vidéo pour l’un des textes du recueil] :

 

UA-10273892-2