27 juin 2017

Distrait, fourbe et malhonnête

Malhonnête qui voudrait le beurre et l’argent du beurre !

Cette vieille expression kabyle qui dit : Neṭa yerkev aγyul’is, yerna yesteqsay ef zayl’is literralement pour : monté sur son âne, il demande si quelqu’un n’aurait pas vu sa monture est souvent utilisée pour designer non seulement quelqu’un de très distrait ou d’inconscient mais aussi et dans bien des cas utilisée pour décrire quelqu’un de fourbe ou une personne malhonnête qui fait semblant de chercher quelque chose qu’elle possède déjà.

JPEG - 54 ko

Cette phrase va un peu dans le même sens, cette autre expression : Taskurt timellalin, à savoir “(vouloir) la perdrix et ses œufs“, équivalente de l’expression française “vouloir le beurre et aussi l’argent du beurre”, mais avec une petite nuance d’hypocrisie pour ne pas dire de vilénie et de méchanceté à l’égard de cette personne, subtilité bien connue dans les expressions de nos ancêtres et qui hélas ne savaient point qu’un jour, grâce au progrès apporté par l’Occident, on en arriverait jusqu’à a voir quelqu’un pouvoir localiser sa propre monture par GPS … à l’aide d’un simple PC et ils y auraient ajouté sûrement : An’ẓeṛ dacu ad yini cixx mar arț’iditil deg lektuv, la parole « cheikh » après consultation de son Coran étant la source de tout progrès où changement possible pour eux .
Ah… ah… Kabylie… Kabylie… quand retrouveras-tu toute ta beauté et surtout ta liberté d’antan ?

ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

UA-10888605-2