Ferhat Mehenni la voix du GPK

Le président avait-il un chat dans la gorge ? Ou bien a-il perdu sa voix ?
Ce qui ne change pas de l’ordinaire, car on ne comprend pas grand chose à ce qu’il dit !

La vidéo officielle du discours tenu par Ferhat Mehenni (nous ne félicitons pas le ministre de la Communication du GPK pour la qualité du son qui laisse à désirer – Ambiance maracas en fond sonore).
Tiens tiens, personne ne l’a présenté en tant Ferhat At Sεid
(vu au Journal officiel de l’Anavad).
Même lui a utilisé son nom (donné par le colon français), c’est à en perdre son kabyle !
Un peu comme le chanteur Prince il y a quelques années, qui avait décrété un beau jour se nommer « Love Symbol ».
Au final… on l’appelle toujours : Prince.

Notez la fashion touch du président : un Ipod-prompteur* aux couleurs amazigh !!!


Quelques phrases clés (ou perles) à retenir du discours :

 » Nous remercions la fête de l’Humanité de nous donner cette tribune »
(>Pourquoi ? La location du stand est gratuite ?)

« Le sang nous interpelle »
(>Clin d’oeil gothique ? Satanique ? Grey’s anatomy  ?)

« En prévision de la commémoration du 10e anniversaire du Printemps Noir, il est du devoir de chacun de se mobiliser, pour que le 20 avril 2011 nous ayons le droit et des moyens de s’auto-gouverner »
(>Phrase alambiquée certes, mais qui dit en substance : donner des sous pour le Gpk !)

« J’en appelle au secrétaire général de l’ONU, pour qu’il se saisisse de la question kabyle de manière urgente »
(>Le secrétaire général de l’ONU (sans doute au fond du stand du Gpk), dans les confins de la Courneuve, n’a pas répondu hélas. Trop occupé à reprendre la navette pour rentrer chez lui).

« L’Anavad est déterminée pour que la Kabylie entière offre son droit à la liberté et au respect au gouvernement algérien, au travers d’une présence officielle. »
(>Seconde phrase alambiquée. La Kabylie doit offrir quoi ? La Kabylie est à sec. Elle veut !)

« Même si la situation est grave, nous sommes heureux de partager avec vous un verre de l’amitié et de la fraternité »
(>Vu la situation et dans les mains où elle se trouve, vaut mieux aller noyer son chagrin. Quoique le président n’était déjà pas très clair…).

Ferhat Mehenni and groupies, avant le discours

Une partie du gouvernement (joie, accueil et chaleur sur les visages)
Djamila Amgoud – Ministre de la Culture
Makhlouf Idri – Ministre de la Jeunesse et des Sports, Porte-parole du Gouvernement (pfff que c’est long !)

Un petit coup discret de prompteur Iphone-amazigh

Ferhat au micro (va-t-il le grignoter ?)

Le ministre des Sports aux yeux étrangement attentifs et stupéfaits

La ministre de la Culture immobile telle une Madone
Un gouvernement dynamique qui respire la joie de vivre !

Une foule en délire… d’une vingtaine de personnes
(Le secrétaire de l’ONU ayant sans doute quitté le stand ?)

Nous vous laissons apprécier son discours dans cette vidéo :

Le président avait-il un chat dans la gorge ? Ou bien a-il perdu sa voix ?
Ce qui ne change pas de l’ordinaire, car on ne comprend pas grand chose à ce qu’il dit !

La vidéo officielle du discours tenu par Ferhat Mehenni (nous ne félicitons pas le Ministre de la communication du GPK pour la qualité du son qui laisse à désirer – Ambiance maracas en fond sonore).
Tiens tiens, personne ne l’a présenté en tant Ferhat At Sεid
(vu au Journal officiel de l’Anavad).
Même lui a utilisé son nom (donné par le colon français), c’est à en perdre son kabyle !
Un peu comme le chanteur Prince il y a quelques années, qui avait décrété un beau jour se nommer « Love Symbol ».
Au final… on l’appelle toujours : Prince.

Notez la fashion touch du président : un Ipod-prompteur* aux couleurs amazigh !!!


Ferhat Mehenni and groupies, avant le discours

Un petit coup discret de prompteur Iphone-amazigh

Ferhat au micro (va-t-il le grignoter ?)

Le ministre des Sports aux yeux étrangement attentifs et stupéfaits

La ministre de la Culture immobile telle une Madone
Un gouvernement dynamique qui respire la joie de vivre !

Une foule en délire… d’une vingtaine de personnes
(Le secrétaire de l’ONU ayant sans doute quitté le stand ?)

Nous vous laissons apprécier son discours dans cette vidéo :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *