24 avril 2017

Ignorance et secret caché

Moulin qui tourne, réalité

Cuatro ou pas cuatro, des élections vont être lancées d’un moment à l’autre dans notre Kabylie sous occupation avec tant de beaux discours et de belles promesses de la part de tant de candidats, qui comme tout le monde le sait ne sont que de la poudre jetée aux yeux.

Et pour cela quoi de mieux que cette très ancienne expression bien de chez nous que j’ai retrouvée et qui dit : “Ur ẓeṛin anda tevla tesirt” littéralement “Ils ne savent pas où est atteint le moulin” (atteint d’un mal, avoir quelque chose d’anormal évidemment, avec le mot et racine “tevla, yevla , tuvlin, Ivellu. Être atteint d’un mal et pour ne pas être droit ou tout simplement bien portant), si judicieusement choisi dans l’expression tant il est bien évident que lorsque le moulin tourne, et pulvérise ce qu’il faut moudre, personne ne voit ou ne remarque les aspérités et les imperfections de la meule et Dieu seul sait combien elle est amochée.

JPEG - 53 ko

Cette expression est aussi très bien connue pour dire “ils sont tous inconscients du mal qui les entoure “ ou encore pour “personne ne sait de quoi ils parlent” et souvent avec grande ironie si utilisée par les vieux, ces imγaren qui en ont vu plus d’une dans leur vie pour : “ignorer totalement les faits et problèmes d’actualité et à l’ordre du jour” … et ce délibérément.
Et qui peut faire bien mieux en ce moment que ces Arabo-islamistes au pouvoir de puis 1962 ?

ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer