22 juin 2017

Indomptable Kabylie, belle terre des femme et hommes libres

Étoile brillante dans l’univers des hommes
Âme inatteignable par les désirs fallacieux
Belle terre des hommes et femmes libres
Nous te confions nos vies sans condition

Combien sont nombreux tes ennemis à travers le temps
Ils ont tous tenté te peindre comme un tableau
À vouloir plus te conquérir avec les armes et la ruse
Tu résistes presque en silence dans ce monde odieux

Je n’ai rien inventé dans ce fleuve enchanté
Cette terre millénaire qui a vu naître nos ancêtres
Ni nos rois et reines opposants de nos envahisseurs
Adonc, tôt ou tard, Kabylie, nous te promettons victoire

Étoile brillante dans l’univers des hommes
Âme inatteignable par les désirs fallacieux
Belle terre des hommes et femmes libres
Nous te confions nos vies sans condition

Combien sont nombreux tes ennemis à travers le temps
Ils ont tous tenté te peindre comme un tableau
À vouloir plus te conquérir avec les armes et la ruse
Tu résistes presque en silence dans ce monde odieux

Je n’ai rien inventé dans ce fleuve enchanté
Cette terre millénaire qui a vu naître nos ancêtres
Ni nos rois et reines opposants de nos envahisseurs
Adonc, tôt ou tard, Kabylie, nous te promettons  victoire

Ils ont attaqué avec des sabres et des poignards
Et un message pour occuper nos terres et nos demeures
L’opium dans leurs poches pour ensommeiller les fiévreux
Chez nous, les envoyés de Dieu d’Orient sont en mission

Pour semer la confusion et cibler le guerroyant
Infuser notre sang au nom d’un dieu miséricordieux
Les plus grands escrocs sont les traîtres de ces lieux
Il vaut mieux les engager dans les premiers rangs

Étoile brillante dans l’univers des hommes
Âme inatteignable par les désirs fallacieux
Belle terre des hommes et femmes libres
Nous te confions nos vies sans condition

La Kabylie n’a pas abdiqué mais son foyer est infecté
Le remède de cette maladie c’est de l’éradiquer
Quatorze siècles après l’homme libre n’a pas oublié
Que ce sont ces obscurantistes qu’ils l’ont détrôné

Quoi de mieux que de vénérer la Kabylie libre
La terre des lions et des rebelles indomptables
Massinissa, Dyhia, Krim, Lounès ou Ferhat
Tous refusent l’idéologie des ténèbres infâmes

Vivante à jamais déniant la soumission
Tu as su affronter vents et marées
Tu avances avec force et abnégation
Tu dénonces l’insolence et les offenses

Mon cœur est submergé dans tes perles
Il désire être cette ombre qui t’accompagne
Il s’enivre au bord de l’eau en haut des montagnes
Heureux que tu sois quitte pour te rejoindre

Souriante et fière comme une étoile
La liberté est l’emblème de ton expression
Ô Kabylie, tu n’es guère va-t-en-guerre
De grâce reste debout pour notre existence

Étoile brillante dans l’univers des hommes
Âme inatteignable par les désirs fallacieux
Belle terre des hommes et femmes libres
Nous te confions nos vies sans condition

14080033_1362082973802707_1459129637609733705_n

pt31974

k3

19495699

Boualem Afir

36 Comments

  1. la races vomis par l’humanité entière ,la race la ou elle passe rien ne pousse rien ne se crée ,cette race s ‘entete a donné des leçons aux berbères de l’Afrique du nord n.est ce pas pas a smail

  2. Tel un miroir en Afrique du Nord alias « Taferka u Guffa » depuis 20 000 ans, la couleur « blanche » de la peau est la dominante morphologique qui permet de discriminer, même de loin, les « Kvayel » alias « Kabyles » en français et « Qbayel » en arabe…
    Que leurs amis et les « Arabes arabisants » descendants de Qahtân et ses tribus de Jurhum et de Ya’rub viennent ici justifier et peut-être s’excuser leur évidente et congénitale ignorance depuis 3000 ans…
    Se définir soi-même à sa guise comme « des Kabyles » à défaut « les Kvayel », ce qui n’a pas pour objectif de convenir d’un statu de privilégié au rang des nations. Si ce n’est celui de revendiquer haut et fort à la vie comme à la mort, le droit imprescriptible de transmettre leur séculier héritage culturel par les étoiles kabyles dignes d’adorer à leur gré et comme ils l’entendent leur vernaculaire langue maternelle « tha Kvayelith ».
    Dans les millénaires et les espaces en Afrique, vogue ainsi cette rebelle Reine de l’indomptable Kabylie de nos jours… à ceux du futur. Rester sans elle, sans lui donner des ailes, jamais de la vie !
    😉

    • Pourquoi Izwawen de Djerdjer ont-ils la peau claire ? Je dirais, votre question et en même temps affirmation, est raciste et ridicule, car, non scientifique . Pourquoi? les raisons sont simples: 1-il n’y a aucune raison scientifique ou esthétique ou logique qui fait que la couleur claire ou blanche de la peau (tamellalth) comme le disent Izwawen est la meilleure.2- Beaucoup d’entre eux n’ont pas la peau claire, des exemples frappants, Muhand Aaarav Bessaoud, Mulud Mammeri et Mulud Feraoun, les Amrouches Jean et Taous, Mohand Idir Aït Amrane (auteur de ekker a miss umazigh), Said et Hend Saadi, Karim Akuche, Malika Maatub, Lyazid Abid, leurs chanteurs et chanteuses: Cherif Kheddam, Chikh Hasnaoui, Slimane Azem, Akli Yahyathen, Cherif Hamani, Ali Ideflawen, Noureddine Chennud, Ferhat Mhenni, Akli D, les Abranis, Takfarinas, Dajamila, Massa Bouchafaa, Djuhra, Malika Domrane, 3- Génétiquement parlant, Izwawen et les Berbères n’ont pas la couleur de peau claire, mais, brune ou mâte, et tellement la couleur claire n’était pas présente chez eux qu’ils l’ont toujours raffolées (surtout Izwawen). La preuve, dans la culture n’Izwawen, les traits européens dont la couleur de peau claire sont une référence de la beauté, surtout féminine, n’est ce pas qu’on dit : theshveh am tarumith ou Yeshveh am urumi. Quand des traits physiques ne sont pas présents dans un groupe ethnique, il sont toujours appréciés par ses membre. Par exemple les occidentaux, blonds aux yeux clairs, adorent les brunes Syriennes et Libanaises ou Chinoises. Comment expliquer chez Izwawen, la présence de quelques personnes minoritaires aux peaux claires et traits européens? C’est par les gènes mitochondriaux transmis par les mères. En effet depuis des siècles leurs mâles tellement raffolaient et fantasmaient des femmes européennes aux peaux claires, qu’il cherchaient toujours à les avoir comme épouses ou esclaves. Ils étaient les premiers clients des marchés d’esclaves Berbères ou d’Espagne musulmane au moyen âge et Turques d’Alger, Vgayet, Djidjel. Ces esclaves européens et européennes étaient des prisonniers de guerre Bérbéro puis Turko Européennes en Europe et en méditerranée. En conclusion, les racistes Kabylistes minoritaires (par rapport à la majorité Zwawa non raciste) veulent démontrer que les traits européens sont leurs caractéristiques alors q’elles sont d’une infime minorité d’entre eux, pour montrer qu’ils sont différents des autres berbères arabophones ou berbérophones, et qu’ils sont plus proche des Européens (complexe d’infériorité), De l’autre côté, quelques racistes arabophones minoritaires disent que la présence de traits physiques européens chez quelques Zwawa est le résultat de viol de femmes et filles Kabyles par les soldats et pères blancs français durant la période 1857 à 1962, surtout chez aux qui ont une haine viscérale maladive des Arabes et de l’Islam., car, l’ont héritée de leurs pères biologiques français.

  3. Le nom « Kabyle » est la simple francisation du non « Kvayel » à l’aide l’anagramme comme pour noyer le poisson… (Kvayel, pour signifier : ceux avant, ceux précédent, les plus anciens en Afrique du Nord, leurs ancêtres) Pour un Kabyle arriéré tel que moi et même mes frères tous nés dans le Djurdjura en Kabylie anagramme de « Kvayeli » !…

    Après des contrariétés injustifiées soufflées sans doute par la Nasa sur le bienfondé des mots de la langue kabyle tel un défi et autre déclaration de guerre vous vaudrait en… Kabylie, la si bien nommée par « el Kvayel » eux-mêmes, des coups de bâton à qui oserait manquer de respect aux ânes de Kabylie. Qui est la propriété exclusive de « n’ el Kvayel ».
    Les Kabyles ne veulent même pas savoir de quel ventre vous sortez ni même ou voulez aller creuser votre tombe sauf en Kabylie évidemment où les dévoreraient des lions alias Izmawen alias « Kabyles » qui n’ont rien à faire de mieux que de chasser les chiens mécréants qui ne croient à la langue kabyle…

    Bien que ce soit pas dans ma nature et encore moins dans mon sang kabyle, je veux toutefois rester poli et respectueux tant à l’égard des lectrices qui sont encore coupables de rien pour l’instant… que de la propriétaire qui depuis au moins 13 ans ignore rien de mon audace à utiliser sans pitié des loupiottes gifs animée, blasphèmes, insultes, avec lesquels j’ai même persécuté l’ancien forum de ce site kabyles.com et kabyles.net avec délectation et même jubilation au prix d’être 10 fois bannis pour espièglerie intempestive. Y compris du forum du Mak pour propos islamophobes, d’autres sites disparus depuis et même celui de Stéphane le Numidien pour avoir osé taguer sur sa poubelle de luxe que le nom  » Kabyle » est l’anagramme de « Kvayel » et pour ce simple fait d’arme aussitôt m’a banni en même temps que ce serpent venimeux de Azrem le seuil au monde avoir le « Passeport Kabyle N°1 ». Ce insensé N°1 avait osé me dire qu’il ne donnerait pas 1 € pour une radio kabyle en pensant sans doute me convaincre de pleurer comme sa petite sœur pour 1 €. Bref…

    Ainsi de comprendre cette leçon que l’on doit à ce suprême serpent persifleur N°1 :
    Tout ce qui ne tue pas un Kabyle renforce son expérience d’une part et d’autre par sa détermination d’âne de Kabyle.

    M

  4. A quoi te sert-il d’être la seule à savoir ?
    La peur distille son venin chaque seconde.
    Sans prolonger la vie de ceux vous aimez
    L’amour se doit être réciproque sinon vous
    pouvez le donner aux chiens de Noé…

  5. Je préfère le nom thamurt n’Izwawen au nom Kabylie, car, celui-ci est d’origine arabe, du mot Kabila qui veut dire tribu et qui a été donné par l’armée française aux gens de Djerdjer. Avant 1830, jamais dans leur histoire, Izwawen ne se sont appelés Kabyles. Est ce que vraiment thamurt n’Izwawen est indomptable? Non, pour les raisons suivantes: lzwawen ont été toujours menés par Imravdhen qui sont des descendants de Ali et Fatima respectivement cousin, gendre, et fille du Prophète, comme, le cas de Sidi Ahmed OUlkadi (devenu après Belkadi) de de ath Yahia et Beni Ghovri, la famille de La Fadhman n’Sumer, les OUssedik, les Ath Ahmed…Ces seigneurs étaient ce que les musulmans appellent Douaat qui expliquent l’Islam à Izwawen. Ils ont tellement réussi leur mission, qu’on trouve dans chaque village n’thamurt Izwawen on trouve une mosquée et que les noms des grands aarchs de la région de Tizi Ouzou jusqu’à une date récente commencent par Beni… au lieu de Ath. D’ailleurs, le parler n’Izwawen est arabisé à plus de 38% d’après une étude du linguiste berbérisant Salem Chaker. Les révolutions contre l’armée coloniale française des populations de Djerdjer ont été menées par Imravdhen. Pour ce qui est de la résistance aux arabes, Izwawen n’y ont participé, c’est une vérité historique, même contre les Hilaliens, ils n’y se sont opposé. En Berbérie centrale qui est l’actuelle Algérie, les Berbères qui ont résisté aux Arabes conquérants puis Hilaliens sont en premiers les Awraven de Koceila une tribu Branès, puis Idjrawen de Kahina ou Dyhia, ensuite Imaghrawen (Maghrawa), Ilaghwaten (Laghouat), Beni Ifrène qui sont sont tous dh’Iznaten.
    Présentement, lZwawen commencent à renouer très fort, après la période berbéro-socialiste entre 1962 et 1988, avec l’Islam, il n’y a qu’à aller faire un tour aux villes de Tizi Ouzou et Vgayeth et leurs universités, les mosquées, le Hidjab et même le voile intégral (j’ai vu de mes propres yeux des femmes le porter à Beni Yenni), le Kamis la barbe sont vus partout.

    • Monsieur Shmael Semaoun, :
      Qu’est ce qu’on à foutre de tes préférences à propos de 1400 millions de Chinois ?
      IZMAWEN est le pluriel de IZIM –> LION…
      Lorsque un lion de Kabylie attaque, c’est à la gorge ou mieux à la nuque pour que vous mourriez en douceur dans la félicité en appelant secours… la mort!
      Cessez donc vos niaiseries !
      Allez plutôt apprendre la langue kabyle afin de découvrir par vous-mêmes des secrets ignorés y compris des dieux des librairie et leus libraire qui brait à la vue d’un livre ou de salade pour les ânes de France !
      132 ans colonialisme français et pas un seul soldat ne comprend le kabyle.
      Sinon, ils auraient entendu dans le Djurdjura de Kabylie gronder le rugissement des lions de kabyles en leur langue et dans la langue des frères lions alias… Izmawen ! (les guerriers Kabyles du soulèvement en novembre 1953…)
      132 ans colonialisme français pas un seul de leurs généraux comprend la phrase : nagh din yemakh !
      53 ans de colonialisme arabe pas un seul de leurs généraux comprend la phrase : nagh din bavakh !
      Ceux qui n’ont pas compris, tout comme vous, peuvent aller brouter leurs livres ou biographie à défaut de se faire monter tôt ou tard monté par les ânes et les lions de Kabylie…
      Si vous voulez faire la guerre à un peuple séculaire avec des sangliers omnivores qui songent qu’à se garnir la panse de porc… Au lieu d’apprendre et goûter de leur propre langue la saveur mielleuse des fleurs de la liberté la langue kabyle pour laquelle des lions Kabyles peuvent devenir d’une férocités inouïes mais moins bien que la mienne…
      En raison de la distance qui séparent vos yeux de vos oreilles (distorsion du signale) du fait vous lisez avec vos oreilles et entendez avec vos yeux…
      Apprenez d’abord la langue de la Kabylie par les Kabyle et non pas de la Corse par des libraires parisiens. C’est simple et n’avez même pas besoin de savoir lire pour comprendre que la langue kabyle est un… héritage. Oui monsieur le savant, un héritage universel légué au genre humain et non pas au animaux et autres bête de la bétonnière ! Je vais leur faire direct depuis le pour la couscousière pour déguster un « seksu » royal de Djudjura ou sinon de Thassili n’Ajjer…
      Allez donc apprendre la langue kabyle au de vous poser des questions que seule la langue connaît. Vous n’aurez même pas besoin de la torturer pour qu’elle chante tout l’amour qu’elle à pour ses enfants et celui du malheur d’aimer…
      Jamais elle ne vous demandera de tuer même une mouche pour la donner ensuite à manger à leur enfants sains car eux préfèrent le miel des abeilles et leurs usines de fleurs en Kabylie toujours indépendant des goujats.

      • Il n’y a ni IZMAWEN ni Kabyles, les chercheurs Kabyles et Pr Salem Chaker si vous le connaissez, n’ont jamais parlé ou cité IZMAWEN dans l’ouvre monumentale sur les Berbère l’Encyclopedie Berbère fondée puis dirigée par Gabriel Camps jusqu’à sa mort. Présentement elle est dirigée par S.Chaker. Va au site de cette encyclopedieberbere et fait une recherche sur IZMAWEN. Tu trouveras avehri. Dansc elle-ci, Rachid Bellil originaire d’ath buyoucef, à Tizi Ouzou, sociologue, chercheur, historien et écrivain écrit: Les termes de « Kabylie » et « Kabyles » se sont, comme l’on sait, imposés au milieu du xixe siècle au moment où, prenant possession de l’Algérie, les Français (militaires, administrateurs puis chercheurs) ont éprouvé le besoin d’identifier les différentes régions de la colonie et les populations qui y étaient établies. Ces termes qui proviennent de l’arabe qabâ’il (sing. qabîla) = « tribu », étaient déjà utilisés par les citadins (Arabes, Berbères arabisés, Andalous et Turcs) pour désigner les ruraux, aussi bien nomades que sédentaires, dont l’organisation sociale et politique reposait sur la forme tribale.
        Puis, lis bien ce qu’affirme Pr Salem Chaker concernant Zwawa: « Izwawen est bien le nom ancien et autochtone des Kabyles, et, comble de la dépossession historique, ceux-ci ont presque oublié leur véritable nom!!! ».
        Ensuite, Arrêtez vos mensonges, Izwawen ne sont pas révolté en 1953, et ils n’ont pas les seules à avoir libéré l’Algérie. Celle-ci a été libérée par tous ses enfants chacun dans sa Willaya. Les Mudjahidines Kabyles de la Willaya 3 n’ont jamais combattu ni aux Aurès, ni aux Constantinois ni à l’Algérois ni en Oranie. Les grandes batailles contre l’armée française ont eu lieu partout en Algérie. Il n’ y a qu’à regarder la composition des 9 historiques qui ont déclencé la révolution:
        Belkacem Krim, un Kabyle,
        Hocine Aït Ahmed, un Amravedh d’origine Quoreïchite et pas berbère ou Kabyle
        Ahmed Ben Bella, un zénète Ifirinide arabophone de la région de Tlemcen
        Mustapha Ben Boulaïd, un chawi zénète des Aurès
        Larbi Ben M’Hidi, un chawi zénète des Aurès
        Rabah Bitat, un nord constantinois, berbère Kutamien arabophone
        Mohamed Boudiaf, un arabo-zénète de Boussaada
        Mourad Didouche, né à Alger, un Algérois arabophone originaire d’Ibeskrien qui est un village dont les habitants sont originaire de Biskra et ses environs, dont les populations sont des berbères zénètes. Mohamed Khider un biskrite zénète arabophone.
        Izwawen, étaient les derniers à résister à l’armée française après 1830. L’Émir Abdelkader et les gens de Constantine l’avait fait bien avant
        Enfin, le Kabyle je n’ai besoin de l’apprendre, je le connais, il ne sera jamais de grandes utilité ni pou les jeunes kbyles ni pour gagner mon pain et communiquer comme je le fais en anglais, avec tous les peuples du monde. C’est un parler rudimentaire, pauvre qui n’a ni dictionnaire ni grammaire, non structuré, n’a jamais été une lague des sciences, ni de religion ni d’état, puisque c’est le langage de simples montagnards qui ont toujours vécu à la marge de l’histoire et n’avaient jamais édifié une civilisation.

        • Shmael Semaoun dit :

          « Il n’y a ni IZMAWEN ni Kabyles, les chercheurs Kabyles et Pr Salem Chaker si vous le connaissez, n’ont jamais parlé ou cité IZMAWEN dans l’ouvre monumentale sur les Berbère l’Encyclopedie Berbère fondée puis dirigée par Gabriel Camps jusqu’à sa mort. Présentement elle est dirigée par S.Chaker. ».

          Je pense que vous êtes prêt à suivre n’importe qui et même Sidi Izane… C’est des livres à peine bon pour les mouches. Je vous suggère de manger vous-mêmes à défaut de vous prendre le nouveau baudet des Amazones du livre. Si vous avez rien de mieux à produire de vous-mêmes continuer et ne changer pas main.
          La vierge Marie connaît fort Salem Chaker pour l’avoir vues à la Fnac tenant en laisses un Furet. C’est votre doit d’être ce que voulez et même de ne pas me croire. C’est vous seule serez perdant et vous apprendra un jour le sens caché du mot « rebbi »…
          Je ne gagne même pas un verre d’eau à cette discution sans intérêt alors à quoi bon se prendre la tête vu que Ariul.
          Si vous avez des complices ou des commanditaires parmi les Kabyles, c’est le droit de se la donner où ils veulent…
          L’Algérie, c’est 40 millions d’arabophones…
          Alors, vous pouvez designer les dernier Kabyles de : raton, bicot, bougnoule, melon, et même… d’âne de Kabylie !

          • Vous prétendez le « Kabyles » qui vient du mot arabe Kabila et Kabayel…

            Vous n’êtes pas sans savoir que la lettre « V » n’existe pas dans l’alphabet arabe et remplace le phonème « V » par —–> un « B » !

            D’où :
            Kabila (avant) => Kavil = avant, précédent, antérieur, etc…
            Kabayel (ceux avant) => Kavayel = (ceux avant, les ancètres, etc..)

            Deux lignes à peine suffisent pour que votre mythe raciste et sa pose infantile s’effondrent tout deux. Au lieu de vous informer auprès des Arabes, des Francais, des muets et autres arriérés prenez le bon raccourci de d’abord demander à qui eux parlent : français, arabe, anglais, kabyle…

        • Mister ishmael n’smaoun Dans votre réquisitoire anti kabyle à souhait on sent sourdre l’arabisterie qui coule à flots dans vos veines (ou ADN Psychique) comme dans celles de tous les zombis formatés par l’école de pensée Algérianisto arabo islamiste. A vous entendre . »la langue kabyle ne sert à rien » sous entendu pas comme la langue de cheikh spear ou de l’emir Abdelkader résistant fabriqué de toutes pièces par la France qui l’a médaillé pour services rendus alors que tous les Kabyles ayant résisté au colonialisme n’ont pas eu droit à tant d’égards. Eux n’ont pas mérité le titre d’amis de la France, seulement le bagne pour el Mokrani et la mort pour les autres, on est en droit de se demander pourquoi. Les Kabyles seraient selon vous de simplets montagnards sans Histoire ni civilisation alors que selon nous c’est un des peuples les plus anciens et qui continue de résister même si c’est sous diverses appellations depuis des millénaires à tous les vils mercenaires de votre espèce dénaturée par des envahisseurs qui vous ont transmis le syndrome de Stockholm. De quel droit vous permettez-vous de critiquer le seul peuple qui en Algérie a conservé ses racines tandis que les autres parasites s’accrochent à eux comme à la source de leur existence. Si ces Kabyles comptent si peu à vos yeux laissez les reprendre leur liberté. Car si vous avez besoin d’eux eux n’en ont décidément pas de vous et c’est cela qui vous déplait chez les derniers hommes libres de prison à ciel ouvert dans laquelle vous avez confiné toute votre espèce de dégénérés cérébraux.

          • Monsieur Loumis,
            Je n’ai jamais été contre Izwawen (je préfère ce nom mieux que Kabyles qui vient du mot arabe Kabila et Kabayel au pluriel ), ni contre les arabes ni contre une quelconque race. Je respecte tous les humains tant qu’il ne sont pas racistes et ne font pas du mal. Par contre, je suis contre le racisme et la haine des arabes et arabophones basés sur des mensonges pour créer un peuple qui n’a jamais existé dans l’histoire ni en génétique. Il n’existe pas de race Kabyle, car, des études faites récemment sur les populations algériennes y compris Izwawen, ont montré que ces derniers ont les mêmes sortes de gènes Y mâles issus des pères que les autres populations arabophones, et à des taux presque identiques. Ces gènes sont: Berbères E1b1b1b qui varie entre 40 et 47%, Arabe J1 et J2 jusqu’à 30% (25% chez Izwawen), Européens R1 de 13 à 15 % pour les gens de l’Est de l’Algérie. Vous n’avez qu’à googler cette phrase genetic atlas E1b1b1b, puis cliquer sur le premier lien. Il y en a d’autres liens comme eupedia ou ou autres sur des études publiées aux journaux du prestigieux National Institutes of Health aux dizaines de Nobilisés en médecine et genetic humaine. Pour ce qui est de l’histoire, aucune référence historique grecque, romaine, byzantine, arabe et occidentale (sauf coloniale française) n’a parlé de peuple Kabyle, ni même le nom Izwawen n’a été cité dans aucune référence historique avant la conquête islamique de la Berbérie, contrairement aux autres noms de tribus berbères comme Ikutamen des Babors, Zenata (Iznatene) des Aurès et autres régions de la Berbérie centrale (l’actuelle Algérie), Iluwaten et laghouten qui sont des branches de Zenata…Aucun des personnages historiques, militaires, politiques , religieux et scientifiques berbères n’était Azwaw ou thazwawt. Tous les événements historiques de la Berbérie ont eu lieu en de hors du massif de Djerdjer pays n’izwawen (après la conquête Islamique). on est en l’an berbère 2966 et musulman 1437, si l’on suppose que lzwawen ont existé depuis le début de l’ère berbère, alors,ils auront vécu hors domination musulmane 2966-1437=1529 ans, alors montrez moi ce qu’a apporté à l’humanité la civilisation « Kabyle »? Pour ce qui de l’Émir Abdelkader ami de la France, c’est du mensonge, comme celui affirmé par les Français que les Zouaves un corps militaire français, formé majoritairement de Zwawa (kabyles) surtout pendant la période 1830-1850, et qui a participé aux victoires d’avant 1850 (en fait ce sont des massacres de populations et résistances d’Abdelkader Algériennes, Mouzaïa, zaatcha…). Donc, s’il faut croire le premier mensonge, il n’y rien qui empêche de croire le second concernant les Zouaves. Concernant l’histoire, l’anthropologie ou la sociologie d’Algérie, la logique vrai est que les Français de l’époque coloniale ou d’après, qu’ils soient militaires, politiciens, administrateurs, historiens, anthropologues, sociologues ou scientifique, n’ont aucune crédibilité, pour la simple raison qu’ils sont des criminels pour le cas des militaires qui avaient massacré les populations Algériennes et violé leurs femmes ou complices pour le cas des civils ou scientifiques français, car, n’avaient jamais condamné les atrocités des militaires.
            Shmael Ath Semaoun

    • Tant que vous ne produisez rien de vous-même cela coûte de se prévaloir du travail des autres auxquels vous pouvez donner l’aura que vous voulez…

      • mystere ismael semaoun il me semble que vous vous défiliez en en ne prenant pour vrai que ce qui vous agrée.Votre Abdelkader emir de son état à t ‘Mscara est bel et bien un traitre avéré ..à sa patrie si tant est qu’un bédouin nomade en ait une.Faites donc un tour au château d’Amboise, vous y trouverez son tableau avec l’hommage au grand ami de la France .Quand à la notion de race point n’y ait fait allusion, mon combat se plaçant uniquement sur un plan culturel alors ne sortez pas du sujet vous le pire sourd qui ne veut rien entendre sauf le son de cloche de son maitre arabiste qui sans doute pour cela lui octroie quelque friandise ou une hypothétique place au paradis de l’Arabie. ikvayliyin ou Lekvayel notre vrai nom non arabisé par vos soins signifie littéralement en Kabyle ceux qui étaient là avant , je vous laisse deviner qui, monsieur le roi de la rhétorique pléthorique dont le langage est plus élaboré que le vide du contenu d’un cerveau totalement lavé par l’araboislamisme. .Vive la patrie Kabyle .Ma ivra rabbi celui de la justice et non le votre celui de a haine de tout ce qui est différent ,nous aurons enfin notre propre état laïc et amazigh bien évidemment.

        • Loumis, « ma ivra rabbi »…

          « Rebbi inu amoqrane atas aghziz felli m’a dit de vous dire : « Fais ce que tu veux ou tu veux et comme tu veux, mais laisses les Habirous et les Araves tranquilles car se sont des gentils. De ceux qui n’ont pas appris ou bien encore admis qu’ils sont arrivés en Afrique du Nord en retard de seulement 20 000 ans… »

        • A ya loumis, votre preuve du tableau en l’hommage du grand ami de la France, n’a aucune valeur de vériré pour toute personne qui a un grain d’intelligence, pour la simple raison que tes maîtres français (car vous les croyez et vivez chez eux et possédez leur nationaliré ou avez faites les démarches pour l’avoir) sont des criminels donc non crédibles, qui peuvent raconter tout ce qui compromet leurs adversaires. Puisque vous êtes naïf et crédule, et croyez ce qu’il racontent à propos de l’Emir Abdelkader,alors faites un tour sur leur littérature militaire et historique de l’époque coloniale (en googlant le mot zouave) et lisez ce qu’ils racontent à propos des Zwawa: Les Zouaves un corps militaire français formé en 1830 par essentiellement des Zwawa qui grâce à leur connaissance de l’Algérie, et leur dévouement à la France, son armée a pu vaincre la résirance algérienne, entre 1830 et 1850 par des massacres des tribus de l’ouest Algérien sous le commandement de l’Emir Abdelkader, et de l’est sous le commandement d’Ahmed Bey, des Zaatchas…. Donc, les Zwawa (Kabyles) les premiers traîtres collabos des criminels français. Avant 1830, pendant le moyen âge et l’époque turque, les populations de Derdjer ne se sont jamais appelés Lekvayel, mais, Izwawen ou Zwawa. Lisez l’oeuvre d’Ibn Klaldun, l’historien des Berbèr, ou celle d’Ibn Hazm. Lekvayel est bel et bien un mot arabe, car s’écrit littéralement en cette langue Al kabayel. On voit bien qu’il a été « kabylisé ». Il n’y a aucune référence historique écrire ou orale qui prouve votre interprétation du mot Leqvayel, ceux qui étaient là avant. Au contraire, Izwawen n’avaient participé à aucun évènement historique de la berbérie n’en parle, et leur nom n’est cité dans aucune référence historique antique greque, romaine, ou byzantine, contrairement aux autres berbères Iznaten, Iluatten. C’est la preuve que certains arabophones racisres avancent pour démontrer qu’Izwawan n’étaient pas en Algérie avant la conquête islamique de la berbérie. Vous dites votre combat est culturel!!! Quelle culture possèdent Izwawen, alors, que le parler kabyle a disparu depuis 14 siècles ou plus puisque arabisé à plus de 38% contre 27% pour le chawi, d’après le berbérisant kabyle Saem Chaker? Quelle culture berbère ont Izwawan alors que Thajmaat qui vient du mot arabe djamaa, gérait la société thazwawt, par des lois issus de l’Islam et que dans chaque village azwaw il y a une mosquée? Il ne reste comme culture que thimushuha, zdeg rdeg, thikurvavine et seksu dhu véçar. Même seksu, avazine, aghrum, avernuss existent chez les arabophones. Globalement, il n’y aucune spécificité ou particularité génétique ou culturelle chez Izwawen par rapport aux arabophones. Pour vous attrister, je vous assure que la majorité n’izwawen actuels, sont Algérianistes et musulmans et ne croit pas au projet suicidaire n’Arraw frança, qui mènera inévitablement à une guerre atroce, à l’envahissement de la Kabylie par les arabophones et à sa disparition à jamais. Va sur le site ebncyclopédieberbere de Salem chaker, tapez Kutama, le nom de la puissante tribu guerrière des babors et du nord de constantine berbère, qui a disparu suite à des guerres menées contre elle par les autres berbères musulmans sunnites malékites (les ancêtres des arabophones actuels), du fait qu’elle était musulmane shiite ismaélite. Alors imaginez ce qui va arrivez s’il y a en tamurt n’tzwawen des laïcs à la française, adulateurs de la france, anti-Algérie et anti-islam.

          • Smail Semaoun pouriez-vous nous dire où étaient vos ancêtres et ceux des auteurs dont vous faite le porte voix ? Les *kabyles ont nullement besoin de votre prétentieuse science livresque. Les Kabyles se définissent eux- mêmes selon leurs propres démarches scientiques… 1 milions de morts et une guerre durant 7 ans en d’Algérie n’ont pas suffit à entamer l’identité des Kvayel alias « Kabyles ». C’est n’est pas vos livres pathétiques promus par des mafias des mercantiles du livres qui vont changer quoi que ce soit dans le Djurdjura. Bref…

          • hishmael ben semaoun vos menaces  » guerre atroce……..envahissement par les arabophones (comme si ce n’était déjà le cas) …..disparition à jamais « n’ont d’effet que sur les lâches de votre espèce. Ainsi vous n’avez comme tout arabiste algérianiste que ce langage de haine et de menace à disposition quand votre argumentaire faiblard ne fait plus le poids face au désir d’un peuple de se débarrasser du joug d’un oppresseur dont vous vous faîtes le porte parole attitré . Vous êtes et quelque soit votre gesticulation littéraire du mauvais côté de la barrière , celui du mal incarné . Je vous laisse sur votre faim . Ce sera mon mot de la fin, car vous ne valez pas le détour monsieur .La discussion contradictoire n’a de valeur qu’entre hommes du monde qui savent garder leur calme et manifestement mon intervention vous a désarçonné et fait perdre vos bonnes manières apparentes , pauvre roturier de la pensée. Ce sera pour vous donc ma dernière intervention !

          • Tes maîtres en l’occurrence Bouteflika portent réellement allégeance à l’occident. Avec l’argent du peuple ils ont construit et acheté des maisons, placé des fortunes et instruisent leur progéniture dans ces pays que tu critiques. Bédouin qui tente de biaiser les vrais discours et falsifier la vraie histoire.

    • J’avoue que la gangrène arabo-baathiste prend de plus en plus de l’ampleur en Kabylie. Mais je suis convaincu qu’ils seront vaincus tôt ou tard. C’est notre destin. Nous sommes un peuple généreux mais indomptable.

  6. Eprouver durablement vos amis avant de projeter a dessin de vaincre leur ennemis car ne sont pas Kvayel (Kabyles) qui veut…

  7. La qualité unique du chiffre 1 est supérieur au chiffre 0 d’un monde binaire courant.
    Y compris surtout dans le cœur des microprocesseurs qui eux sont programmés par
    l’interpréteur en langage C++ ou Lisp par on ne sait quel âne de Kabyle. Vous voulez
    des élites Kabyle pour quoi faire ?
    Sans doute apprendre aux moutons et aux ânes le métier de dessinateur projeteur.
    Là où il suffit simplement de lever le nez pour voir les étoiles. Continuer donc cher
    ami de cueillir des fleurs et les offrir aux étoiles mais sans moi car vava inu d’ariul…

  8. Le futur appartiendra à ceux qui sauront les premiers à maîtriser les
    enseignement (rebbi) du passé ainsi les premières seront derniers…

  9. Depuis juillet 2001… 24/24H non-stop, vous offre la voix de langue la Kabylie.
    Hormis la trahison des leurs pour un os, nul peut vaincre la Kabylie (Iqvayliyen).
    Radio-Kabyle lutte contre l’oubli et refuse donc tout troc or ou os ni pub.
    La Kabylie (Iqvayliyen) promet à chacun de lui rendre au centuple ses bienfaits

  10. Depuis 15 ans, la Kabylie se bagarre contre l’islam « aucun sorte de troc or ou os et pas de pub » Qu’avez vous prêtez aux tribus berbères ? La Kabylie jure de vous le rendre centuple !

  11. Chez les donzelles de resistance republicaine
    Ils ont droit à :

    Désolé, j’ai oublié le cadeau entre « amis ».
    Pour battre l’islam, il suffit de le vaincre aux échecs :
    Vous gagner, l’islam reculent -1
    Vous perder, l’islam avance +1

    Pour apprendre aux échecs,
    Vous n’avez même pas besoin être : belle, instruite, intelligente, sexy, etc…

    Tôt ou tard ,vous serez musulmane
    Car l’islam peut attendre encore 10 siècles.C’est une guerre d’usure des nerfs.
    Ouvrez vos yeux sur l’état de vos…mâles occupés à se séduire et même copier
    leur soeur. Tout cela l’islam le voit bien que c’est la pourrissemt…
    Vous voulez que l’islam perde pour vous faire : plaisir ou jouir ?

    N’oubliez pas d’éteindre la lumière en partant…
    Nul n’est prophète son pays…

  12. Chez les donzelles de resistance republicaine Ils ont droit à :

    Hormis la trahison des leurs pour un os, nul ne peut vaincre la Kabylie Massinissa vous a parlé d’égal à égal. Nul besoin de 10000 hommes
    pour un petit ici où visiblement vous manquer d’homme pour m’affronter.
    Mon seul avenir est dans le passé des ancêtres morts pour votre liberté Mes respects, allez en paix dans le futur à la recherche de votre passé…
    Le fils du hérisson alias « Massinissa »

  13. Je n’ai pas écrit ce qui suit pour kabyles.com

    J’écris sous ma seule responsabilté juridique. Je ne suis pas :
    -danseur du ventre
    -chanteur sournois
    -politique démagogue

    Vous pouvez mettre le feu à vos citernes de pétrole et vos cuves de pétrole si ce n’est péter les centrales nucléaires.
    Vous trouverez bien un islamiste ou salafiste pour vous offrir la flamme du souvenir d’un briquet un communiste.. Vous pensez que le monde arabe va lever le moindre petit doigt pour sauver vos croix chrétiennes..
    Vous allez vous retrouver seuls et n’espérer pas les frères vont vous sortir du trou que vous imaginez pour d’autres… Si voulez mettre le feux quelques par alors commencer par votre poulailler et toutes ses pondeuses de… pyromanes. Vous pouvez monter le dos d’un âne tant vous que voulez mais si vous voulez lui apprendre à chanter alors l’âne va vous monter à son tour pour vous apprendre à… hennir. Personne ose peut-être vous répondre mais le coq au vin Marianne de France est la meilleure cordon bleu… bien mieux que le sang impurs des aristocrates ben pharaons.
    Ce n’est pas des poulettes chrétiennes qui vont m’apprendre à faire des.. omelettes !
    Slimane Azem est sous terne en France comme pour dire :la trahison est en Algérie et pour n’avoir capté avant :
    Matoub Lounes
    Si tu as peur, c’est que tu es déjà mort…

  14. Souriante et fière comme une étoile
    Laissant aux autres l’ambition du soleil
    La liberté est l’étendard de l’expression
    Celle de ne pas imposer sa science
    Chacun porte le terme en son ventre
    Ô Kabylie, tu n’es guère va t-en guerre
    La patience est l’avenir de son passé
    Marianne chante l’espoir des enfants
    Les sauterelles vaincrons son fléau
    L’amour connaît le malheur d’aimer
    Aimer abreuver ses sillons de sa sueur
    Ô Kabylie, tu reconnais les d’étoiles
    Elle s’incline que devant son ombre
    La Kabylie vous défit tous de boire
    vous-même le sang de vos enfants
    au nom de la patrie du jour de gloire
    de la surpopulation qui se gavent de
    pétrole pour abreuver les SUV dans
    le désert au nom de la science des
    sauterelles.
    Ces insectes snifent à genoux le gaz
    des Dieux…
    Manger notre planète afin que de vos
    ventres naissent ceux qui vous par
    amour grignoteront d’aimer les étoiles
    des généraux de l’empire du vieux

Les commentaires sont fermés.

UA-10888605-2