J’ai assisté à une conférence

Spread the love

J’ai assisté à une conférence ayant pour thème « la diaspora kabyle ». Voici un petit compte-rendu :

J’ai apprécié l’intervention de Malika Baraka qui est sincère et dit ce qu’elle sait sans inventer des histoires.

J’ai aimé les propos de Ahmed Haddag qui est resté dans le thème et s’est exprimé en kabyle.

Farid Benmokhtar s’est exprimé intelligemment en traitant d’un sujet qu’il maîtrise.

Mokrane Gacem nous a prévenus en disant qu’il « ne connaissait pas le sujet mais qu’il va quand même essayer de dire quelque chose ». Il s’est ensuite longuement étendu sur les Kabyles qui ont enseigné l’islam et l’arabe dans les universités égyptienne, syrienne et tunisienne. Il s’est plaint et a trouvé dramatique que les ouvrages de ces supplétifs de l’arabo-islamisme ne soient pas édités en Algérie car, selon lui, ce sont des Kabyles ! Vous me direz il est préférable d’entendre ça que d’être sourd.

Nafa Kirèche s’est emmêlé les pinceaux, selon son habitude, en confondant allégrement immigration, émigration et déportation. Par contre il a eu la présence d’esprit de nous demander de faire des recherches sur le Net car il ne se souvenait plus de ce qu’il avait lu et de ce qu’il voulait nous dire…

Je ne peux rien dire sur l’intervention de Madjid Boumekla, car ne connaissant pas du tout Cergy, j’ai eu du mal à trouver la salle. Je suis donc arrivée après son intervention. Mais je le connais et je sais qu’il fait des recherches lorsqu’il doit aborder un sujet. C’est un monsieur sérieux, courageux et qui tient sa parole.

Enfin bref je suis allée assister à une conférence sur la diaspora kabyle, j’ai eu droit à l’apologie de la rahmanya, de cheikh Aheddad et de je ne sais plus quel cheikh islamique. J’avoue que je n’ai pas été correcte, j’ai quitté la salle car vraiment je n’en pouvais plus.

Je ne comprends pas pourquoi les présidents d’associations invitent systématiquement des personnes qui travaillent à BRTV. L’homme qui a présidé la conférence est l’auteur de « L’homme qui ne savait rien« . Je puis vous affirmer qu’en plus de ne rien savoir il affirme n’importe quoi en prenant les membres du public pour des ignares. Selon lui, c’est la femme de l’émir Abdelkader qui aurait cousu le drapeau algérien en France ! hé oui ! rien que ça. Quant au reste de ses affirmations, je vais prendre le temps de publier des documents en ma possession.

Bon, je viens de me faire un ou deux potes de plus. Bien le bonsoir chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *