La francophonie vecteur du sous-développement ?

Spread the love

Pourquoi toutes, je dis bien toutes, les ex-colonies de la République française* ont-elles sombrées dans un sous-développement endémique ? Toutes les ex-colonies françaises du continent africain sont sous-développées.

Le constat est identique ailleurs. Ainsi, Haïti qui était la plus riche des colonies françaises est l’un des pays les plus pauvres de la planète.

Après plus d’un siècle de présence coloniale, certains de ces pays n’arrivent toujours pas à se hisser au niveau de pays qui étaient nettement plus pauvres qu’eux.

Pendant qu’on parle de pays émergents : Corée, Chine, Inde, Brésil, etc., nous devrions utiliser un autre terme pour les ex colonies françaises, les pays qui sombrent.

La question a le mérite d’être posée : La francophonie est-elle un vecteur de sous-développement ?

Qu’a légué la France à ses ex-colonies ? Pourquoi sont-elles toutes gangrénées par la corruption ? Pourquoi sont-elles toutes des dictatures ? Pourquoi les valeurs républicaines n’ont-elles jamais été transmises aux colonies de la République même après des siècles sous l’autorité de celle-ci ? Pourquoi la France postcoloniale a-t-elle toujours soutenu les régimes les plus abjects des ses ex colonies ? La France porte-elle une responsabilité historique de l’état de déliquescence de ses ex colonies ?

Toutes ces questions méritent des réponses.

* Ne me parlez pas du Canada qui est majoritairement anglophone.

Kabyliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *