22 juin 2017

Les salafistes plutôt que la Celtia

Après le massacre de Sousse, le président de « l’unique démocratie du monde arabe« , Beji Caïd Essebsi, a décrété l’Etat d’urgence et pris des mesures exceptionnelles pour lutter contre le terrorisme : 1000 agents ont été déployés sur les sites touristiques, des milliers de réservistes ont été rappelés pour surveiller les frontières, des régions entières du pays ont été classées zone militaire, des barrages de la garde nationale, gendarmerie, ont été placés à l’entrée de chaque bourg. Bref, le pays était complètement quadrillé, et on s’attendait à ce que les terroristes sortent, les mains en l’air, de leurs caches terrorisés par ce dispositif fantastique et extraordinaire.

Ce plan vigipirate tunisien donne déjà des fruits et comment ! : Hier, la police a arrêté à la Marsa, le jeune Anis Guiga (voir photo). Après une fouille minutieuse, elle a découvert trois canettes de bière Celtia, de 25 cl, dans le coffre de sa voiture. Le « terroriste » a été aussitôt arrêté et placé en garde à vue au commissariat central de la Marsa pour « outrage au ramadan » ! Il sera déféré devant le juge aujourd’hui.

JPEG - 62.6 ko

Dans « l’unique démocratie du monde arabe », pour ne pas être inquiété par la police, il vaut mieux se balader avec une Kalachnikov sur la plage de Sousse plutôt que d’avoir une cannette de bière dans le coffre de sa Twingo.

Mohamed Kacimi

UA-10888605-2