22 avril 2017

Moi, président de la République

Moi président de la République, je vous promets une augmentation de toutes vos factures.

Moi, président de la République, vous bénéficierez d’une baisse substantielle des services publics.

Moi président de la raie publique, je vous garantis une hausse élevée de toutes les prestations de services.

Moi président de la République, ce n’est pas la peine que j’augmente vos salaires puisque je reprends toujours de la main gauche ce que je donne de la main droite.

Moi, président de la République, je promets qu’avant le fin de mon deuxième septennat je ferai de tous les Français de véritables Roumains qui iront mendier dans tous les pays européens, y compris en Roumanie.

Moi, président de la République, j’instaurerai le rutabaga comme plat quotidien de tous les Français comme le bon roi Henri IV la poule au pot le dimanche.

Moi, président de la République, chaque enfant français scolarisé apprendra à dire dès le premier mois de la rentrée : Dooonné-si-vou-plé, donné-manger !

Moi, président de la République j’inciterai tous les Français habitués à leur steak du déjeuner et dîner à l’exil pour les remplacer par de bons musulmans qui avalent tout et n’importe quoi pourvu qu’on leur dise que c’est halal.

Moi, président de la République, si Hitler a voulu un Reich de mille ans, moi je vous dis pas comment je vais vous dégoûter de la politique pour mille ans.

Moi, président de la République, putain, j’ai oublié tout ce que je vous ai promis !!!

Moi, président de la République, je suis président pour travailler moins pour gagner plus selon le principe légèrement modifié de mon prédécesseur.

Moi président de la République, vous avez élu un socialiste qui par magie est devenu social-démocrate. (Purée, comment j’ai fait ?)

Moi, président de la République, tous les jeunes et même les vieux comme Human auront leurs diplômes du bac et de l’université avant d’entrer tous à Pôle emploi.

Amesmar