Morandini déserté par les sponsors publicitaires

Spread the love

De nombreux annonceurs ont demandé à iTELE de ne plus diffuser leurs publicités pendant l’émission du présentateur mis en examen pour corruption de mineurs aggravée. Un nouveau coup dur, alors que la grève des journalistes se poursuit.

De nombreux annonceurs ont contacté Canal+, iTELE ou les agences responsables de leur communication afin de demander à ne plus voir leurs spots publicitaires diffusés pendant le créneau horaire du Morandini Live, annonce Le Figaro. Après la reconduction votée ce mercredi 19 octobre de la grève des journalistes entamée lundi dernier, la polémique enfle autour de l’arrivée de Jean-Marc Morandini dans les équipes de la chaîne d’information et semble s’étendre de la rédaction aux investisseurs.

Ces désistements en chaîne font suite à un Tweet de l’association Protection de l’Enfance, après la deuxième diffusion du Morandini Live hier soir entre 18 et 19 h. Répertoriant l’intégralité des différentes marques qui «sponsorisent Morandini Live», l’association formulait une interrogation en forme de condamnation : «Pourquoi soutenir un scandale sexuel et une mise en examen dans des faits si graves?»

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *