Il n’y a d’amitié qu’entre les gens de bien

Spread the love

Quand je vous presse d’étudier, c’est ma cause que je plaide. Je veux un ami, et je ne puis l’espérer, si vous ne persistez dans votre réforme. Maintenant vous m’aimez, mais vous n’êtes pas mon ami.
– Quoi ! ces deux choses ne sont pas les mêmes !
– Non, et même elles diffèrent beaucoup. Qui est notre ami, nous aime ; mais qui nous aime n’est pas pour cela notre ami. Aussi l’amitié est-elle toujours utile ; l’affection nuit quelquefois. Hâtez donc vos progrès, ne fût-ce que pour apprendre l’amitié. Mais hâtez-les, ils peuvent encore m’être utiles, plus tard un autre en profiterait. J’en jouis d’avance, il est vrai, quand je songe que nos deux âmes n’en feront plus qu’une seule, ei que, malgré le peu de différence de nos âges, la vigueur de la vôtre rendra à la mienne ce qu’elle peut avoir perdu d’énergie ; mais j’aspire à un bonheur plus réel.

L’idée d’un ami absent nous procure de la joie, mais une joie fugitive et prompte à s’évanouir. La vue, la présence, le commerce d’un ami donne en quelque sorte de la vie au plaisir, surtout si, en le voyant, on le voit, tel qu’on le désire. Faites-moi donc un présent inestimable, donnez-vous à moi ; et, pour vous presser davantage, songez que je suis vieux et que vous êtes mortel. Courez à moi, mais à vous-même d’abord. Profitez, et avant tout ayez soin de rester d’accord avec vous-même. Chaque fois que vous voudrez reconnaître si vous avez fait quelque progrès, voyez si vos désirs du jour sont les mêmes que ceux de la veille. Le changement de volonté décèle un esprit flottant qui erre à l’aventure où le vent le pousse. Rien n’erre de ce qui est établi sur une base solide : avantage réservé au sage, et à celui qui va le devenir ; avec cette différence. que l’un est ébranlé sans céder, ne chancelle que sur sa base ; l’autre n’éprouve pas même de secousse.

Sénèque, Lettres à Lucilius, Lettre XXXV

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *