Quand les choses ne veulent pas changer

Parmi toutes les expressions qui veulent signifier « vouloir faire ou vouloir changer quelque chose sans obtenir de résultat » il y a celle-ci en langue kabyle qui dit “Amin iṭadin aman s’lmaḥrez” pour littéralement “Piler de l’eau dans un mortier” comme il y en tant dans la langue française, allant de “pisser dans un violon” jusqu’à “cracher en l’air” ou encore de “donner des coups d’épée dans l’eau”.

JPEG - 46.6 ko

Il faudrait peut-être toutefois ajouter que cette expression, lorsqu’elle est utilisée pour décrire quelqu’un, prend le sens de “rester intransigeant et inébranlable” rejoignant plutôt celui de la fameuse phrase de Sœur Jeanne de Jussie qui a écrit dans une de ses œuvres “battre la mer pour avoir du beurre“ dans les années 1530-1540 lorsque les protestants de Genève voulaient « marier de force les religieuses enfermées dans son couvent » dans cette histoire de sexe pour le moins pas très bien connue de la part “des religieux luthériens helvétiques« de l’époque .

JPEG - 73 ko

Et qu’ajouter de plus si ce n’est comme dirait l’autre que ce n’est ni plus ni moins qu’une autre de ces « laideurs religieuses » qui revient tout simplement à la mode de nos jours avec tous ses enlèvement de femmes par ces islamistes pour les marier de force et satisfaire … ces combattants d’Allah ?

Ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*