Quelle Kabylie veulent construire certains membres du MAK ?

Spread the love
Lettre à tous les Kaby-louches et à monsieur Kaci Hamadi.

L’autonomie de la Kabylie est une nécessité pour le bien être de notre patrie. Je n’ai aucun doute là-dessus. L’aspiration à l’autonomie de la Kabylie n’existe pas depuis 2001 uniquement, mais depuis belle lurette et même au milieu des années 80, on en parlait déjà sous les oliviers. L’autonomie de la Kabylie est l’unique et incontournable solution pour sortir la Kabylie de son isolement politique. J’y crois religieusement et je l’ai toujours cru de toute mon âme.

Mais je voudrais savoir quelle orientation nous voulons donner à cette Kabylie ? Car certains éléments qui n’appartiennent même pas au MAK lui font plus de mal que de bien. Je parle d’un article que SIWEL a récemment publié et qui n’a pas été signé. Mais nous savons que c’est un élément qui prétend être « le représentant du MAK en Norvège » : monsieur Kaci Hamadi. Il y deux Kabyles et demi en Norvège et je trouve bizarre que le MAK ait confié la représentation à la demi-personne de ce pays. Monsieur Kaci Hamadi a écrit un article pour dénigrer Nadia Zouaoui qu’il a verbalement attaqué devant les autres Algériens et étrangers participant à cette conférence. Quel visage donne-t-il au mouvement autonome et ceux qui y croient ? Qu’a-t-elle- fait Nadia Zouaoui ? Elle a simplement fait un documentaire narrant sa propre histoire et celle de millions de femmes kabyles qui ont été mariées sans leur demander leur avis. À travers « Le voyage de Nadia », elle a adressé seulement un problème qui continue d’exister dans notre société. Quand on sait qu’un problème existe, on en parle et on cherche activement une solution. Si je dis que la Kabylie est sale aujourd’hui, peut-on m’attaquer pour avoir dénigré la Kabylie ? Non ! Pas par ceux qui aiment, vivent et connaissent cette Kabylie et ceux aussi qui veulent résoudre ce problème qui fait de notre beau pays, notre paradis, simplement une décharge publique.

Monsieur Kaci Hamadi et ceux qui aboient à tort et à travers et qui se revendiquent de ce mouvement ne sont que des égarés qui ne contribuent en aucun cas à promouvoir cette Kabylie qui nous est très chère. La plupart ne mettent jamais les pieds en Kabylie. À cause de cet article, cette femme a reçu des menaces de mort venant d’un énergumène de Toronto. Est-ce cette Kabylie qui menace les femmes qu’on veut construire ? Une Kabylie ressemblant étrangement au modèle arabo-musulman dont nous voulons différer et que nous combattons ? Une Kabylie où les problèmes n’existeraient pas et en attaquant tous ceux qui les dénoncent ?

Je m’adresse aussi au président du MAK : Ferhat Mehenni et ainsi que Lyazid Abid qui se chargent de la publication de SIWEL d’accompagner cet article d’excuses publiques et d’adresser le problème de la communication interne du mouvement. Monsieur Kaci Hamadi a enfreint le code des valeurs kabyles d’abord, celles qui respectent nos femmes et qui veulent contribuer à l’épanouissement de ces femmes dans notre société ensuite. Nous voulons bâtir une société kabyle qui défend les droits de la femme kabyle et de sa participation active dans cette société. Nadia Zouaoui est une fille, une mère, une femme et une sœur qui appartient à notre peuple. On peut critiquer son œuvre mais pas sa personne. Le vrai Kabyle, le vrai militant, l’amoureux de cette Kabylie qui nous donne des hémorragies internes l’aurait invité à prendre un couscous dans sa maison comme on accueille une sœur sur un territoire étranger. Mais bien sûr, Monsieur Hamadi, vous n’appartenez à aucune catégorie de ces gens. Vous êtes une fraude, vous êtes accidentellement Kabyle.

Monsieur Kaci Hamadi, je vous connais. Si vous n’aviez pas fait une extension à votre personne, vous mesureriez toujours 1m 48. On devrait mettre un compteur à vos bêtises et vous faire payer la course. J’appartiens au MAK depuis toujours et je ne vous ai jamais vu contribuer positivement au mouvement. Votre personnalité se compose de 86% de frustration et 14% de courants d’air. Si vous êtes vraiment le représentant du MAK en Norvège, j’ai le droit de m’inquiéter pour l’avenir du mouvement et je ne serai pas le seul. La Kabylie est présentement menacée par les ordures et vous devriez disparaitre aussi lors de notre prochain nettoyage.

Hmimi Brahimi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *