Ramdane ancien membre de l’académie berbère et Tahar Bonouara lâchement assassinés

D’après nos sources Ramdane Haïfi, était dans la cour de son hôtel-restaurant, il était occupé à ranger quelques courses, juste avant le coup de feu, quelques minutes avant midi, lorsque Bélaïd Laïdi, âgé de 81 ans, qui occupait une des chambres du rez-de-chaussée, a pris sa carabine et a tiré, sans sommation, dans le dos, tuant sur le coup Ramdane.

Le serveur Tahar Bonouara est sorti, après avoir entendu le coup de feu, voyant M. Haïfi allongé sur le sol, il est allé lui soulever la tête en demandant aux autres employés de lui ramener de l’eau, pensant sans doute que son patron avait eu un étourdissement, au même moment le forcené à tiré une autre balle que le serveur a reçu en pleine poitrine, il s’est écroulé, mort sur le coup, lui aussi.

L’épouse de Ramdane Haïfi, a assisté impuissante à la scène, de la fenêtre du premier étage de leur logement. Le forcené la menaçant derrière la porte, elle a été sauvée par des clients qui l’ont fait sortir avec ses enfants en bas âge par la fenêtre.

La police qui est arrivée quelques minutes plus tard, a encerclé l’établissement, l’assassin a voulu s’enfuir par une petite porte dérobée, où la police l’a cueilli au passage.

Il nous a été dit, que l’assassin, ne payait plus son loyer depuis quelques années et que Ramdane Haïfi avait fait parvenir une lettre de mise en demeure à son locataire.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *