22 avril 2017

Transparence et vision algérienne…

aussi claire de l’eau de source Ben Haroun !

Un petit point de vue sur notre actuel gouvernement en Algérie où tout retourne à l’ordre et comme diront certains : » Tout redevient clair et aussi transparent , comme l’eau de source Ben Haroun puisque l’on peut maintenant tout voir…. comme à travers du grillage !

Enfin en Algérie tout retourne à l’ordre et comme diront certains « Tout redevient clair et transparent comme l’oh … de source Bou Haroun ! »

Enfin le coup de grâce, la séance de serment terminé, même si ô combien pénible… et la sentence est tombé avec tant et tant d’applaudissements et de you-you à cette fin de la cérémonie du serment du 4e mandat du président algérien tant attendu !

Oui ce président réélu et qui fut bien choisi comme 5e président en 1999, par “ces généraux qui ont dirigé le système depuis 1962″.Retour ligne automatique
Oui ce Bouteflika , homme d’origine marocaine qui a été le bras droit du sinistre Mohamed Boukherouba alias Colonel Boumédiene qui lui a sombré le pays dans cet arabisme à outrance, car à l’époque de la guerre dite civile, cet Abdelaziz Bouteflika était le moins mauvais de toute la clique dite d’Oujda, pour leurs intérêts personnels mais aussi le meilleur pour pouvoir bien assoupir et endormir le peuple algérien et le seul capable de savoir raconter encore des balivernes et qui, il faut bien le dire, a eu tout cet art et ce don particulier de créer des pseudo-partis bidons qu’il pouvait contrôler lui-même et à l’insu de tous.

C’est, comme vous me le direz, ce qu’on appelle de la politique et cela se comprend bien sauf que…. pour les élections de cette fois-ci, c’est vraiment à se demander et se questionner pourquoi ces généraux se sont porté sur ce choix, sachant pertinemment bien et il faut le dire que cela s’est fait avec une procédure si ridicule et qui fait la risée non seulement de tous les pays étrangers mais aussi de tout le peuple algérien…. sans exception.

Ajouter à cela que l’on a parlé tout au long de cette préparation de cette investiture d’une certaine transparence qui, selon l’avis de tout le monde n’était que poudre soporifique, tant il est vrai que selon la définition du dictionnaire « La Rousse “ : Qui est transparent , c’est-à-dire qui se laisse aisément traverser par la lumière, mot auquel nos généraux actuellement au pouvoir (dont la plupart il faut le rappeler ont fait les écoles militaire coloniales françaises) ont donné un tout autre sens, relié lui à de simples visions, toutes aussi courtes… et sans aucune correction, en compléments des effets bien connus des belles vieilles ornières !

Que dire de plus, à l’allure où va le pays et ce depuis 1962 avec toutes les choses qui stagnent pour ne pas dire qui deviennent de plus en plus rétrogrades, tout ce que l’on peut espérer pour le futur mandat du président (le 6e) qu’ils choisiront dans 5 ans …avec comme tout le monde l’espère du sang neuf et bien jeune … à moins que ce ne soit …. un autre 5e mandat tout aussi improbable mais  » toujours possible dans ce bled comme on dit  » pour ce président cloué sur son fauteuil .et alors “tout le monde s’écriera en se tournant vers La Mecque … »Oh miracle miracle … Sacré Allah que tu es si grand » !

Quant à la future vision des choses , espérons que l’on pourra toujours y voir tout aussi clairement, et mieux encore que le mot “transparence” soit enfin pris dans son sens original par les généraux qui seront en place et surtout qu’ils auront une bien meilleure optique quand au rôle de tout grillage….

… et tout en concluant, « ce point de vue » comme il se doit que pour moi, l’image de tous ces gradés en uniforme, me fait rappeler, ce vieux bon dicton de chez nous : “Ugºaren imendayen ifrax. littéralement pour : “Les tendeurs de pièges sont plus nombreux que les oiseaux,” …. expression toujours aussi intacte dans ma vieille cervelle même après 45 ans d’exil !

ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer